Décrypter l’intelligence vivante de l’émotion

S’émouvoir moins, s’écouter plus

Co-animé par Sylvie Alexandre-Rochette et Gerald Testé

Nous qui avons tant d’explications pour justifier en quoi les paroles des autres nous troublent et nous blessent parfois, savons-nous comment les mots nous affectent ?

Qu’ils soient prononcés par une personne de notre entourage proche, professionnel ou via des médias, ces mots, ces simples mots ont, semblent-ils, le pouvoir de nous faire réagir, jusqu’à nous mettre hors de nous.

Touché ! Mais qu’est-ce qui est touché en nous ?

Nous parlons de nos valeurs, de nos croyances, de nos interprétations auxquelles nous adhérons au point qu’elles seraient nous. Alors l’autre devient une personne toxique, une personne à convaincre puisque notre point de vue est plus juste que le sien ou une personne face à laquelle mieux vaut se taire et subir. A moins que nous trouvions dans ses paroles du bon sens, vu qu’il est de notre avis en tout.

Il arrive que les mots de l’autre sont au sens littéral « inouïs », devenant inaudibles à nos oreilles.

L’écoute est devenue dialogue de sourds. Nous ne nous comprenons plus, nous ne nous entendons plus.

Conflits, évitements et rancœur persistent. Même nos tentatives de compréhension se heurtent à un mur, tant chez soi que chez l’autre.

La logique émotionnelle propose une autre voie dans laquelle la relation pourra se poursuivre dans le respect de chacun. Une voie qui se fonde sur la réalité corporelle qui précède le théâtre intérieur du psychisme et qui tient compte de l’inévitable résonance qui nous relie à notre environnement via nos 5 sens.

Écouter n’est pas qu’un geste psychique ou raisonné ; la parole prononcée est d’abord un cri, un son né du corps et donc destiné à répondre au désir d’existence et d’homéostasie, tant corporelle que psychique. Cette connaissance intime de notre être peut nous ouvrir à écouter vraiment.

Écouter est bien éloigné de chercher à comprendre, se comprendre, trouver l’accord, ou encore résoudre un problème.

Ecouter, c’est :

– percevoir un autre et s’ouvrir à la relation avec curiosité ;

– se laisser rencontrer, toucher pour agir au sein de la relation ;

– nourrir le lien et l'echange avec l'autre ;

– offrir à chacun d’occuper sa place et juste sa place.

Pédagogie inter active fondée sur la grille de lecture de la logique émotionnelle. Alternance d’exercices, de débriefing, de démonstrations.

Tarif (3 jours)
– Prix total de la formation € 480,00
– Prix total de la formation – Tarif PPLE Adhérent € 240,00
– Observateur – Gratuit € 0,00