Alfred Korzibski, ingénieur polonais, installé aux USA et créateur de la de Sémantique Générale qui mit en évidence les notions d’Inférences, de filtres anatomiques et psychiques.

« Le mot n’est pas la chose » ou « ceci n’est pas une pipe » écrit sur le tableau de Magritte représentant une pipe, sont déjà un bon début pour voir autrement que nous sommes convaincus de voir pour de vrai !

Considérant que la logique binaire « vrai/ pas vrai » est insuffisante pour comprendre la complexité de nos réalité, il entreprit d’en édifier une nouvelle, en partant des nouvelles recherches d’alors en mathématiques sur la géométrie non-euclidienne, en physique quantique sur les travaux d’Einstein.

 

Sur ces bases il énonça de nouveaux postulats permettant d’échapper aux pièges de cette représentation binaire. La logique émotionnelle intègre ces notions qui permettent d’ouvrir notre regard sur le processus émotionnel, corporel et cognitif.