Séminaire

La résilience naturelle par la voie du corps

Co-animé par Catherine Aimelet-Périssol et Sylvie Alexandre-Rochette

 

Prochaines dates : Septembre 2017



Et si la résilience était la voie naturelle inscrite en chacun au cœur du processus émotionnel ?

 

Thérapeutes, coach, parents pour leurs enfants ou nous-mêmes cherchons la voie qui nous permettrait de rebondir, de trouver la force de nous reconstruire sans se résigner au malheur, même après un traumatisme. Mais nous la cherchons dans l’espace de nos ressentiments, de nos pensées et dans nos représentations que nous voulons modifier.


Or, la résilience commence dans l’expérience corporelle, avant que notre mental ne s’empare de l’émotion pour en faire une ou même des histoires, imprégnées de paroles, d’idéologie, de ressentiments ou d’angoisse.


Dans l’émotion, nous sommes complètement perdus… Nous cherchons désespérément une bouée de sauvetage un autre auquel nous raccrocher, un truc fiable. En même temps, l’entourage nous invite à lâcher prise ! Quel paradoxe ! Comment la résilience pourrait-elle trouver le chemin qui est pourtant naturel au cerveau ?


Le corps est par définition résilient : il retrouve naturellement sa forme après avoir été déformé comme l’ensemble des matériaux. Forme jamais identique à l’origine puisqu’il y a eu choc émotionnel, mais forme néanmoins. Tout ce que nous avons à faire, c’est nous autoriser à nous laisser éprouver l’effet dans le corps de ce qui a été perçu par celui-ci comme un choc vital.


Ce n’est qu’alors que nous pourrons, naturellement, lâcher prise.


Venez écouter vos sensations pour mieux relativiser ou comment l’adhésion à la sensation corporelle peut favoriser la guérison émotionnelle. Un outil indispensable dans l’écoute et la relation d’aide.
Pourquoi ce mal être chevillé au corps malgré tous vos efforts et votre bonne volonté ? Votre esprit s'emballe et vous ne comprenez pas pourquoi ?


Revenons à l'origine du processus dynamique de vie né au fil de l'évolution biologique : nous sommes en constante relation avec notre environnement, notre corps entend, lit et réagit à l'information perçue. Nous percevons avec nos sens et nous éprouvons dans notre chair, et  la réactivité s'impose à soi avant notre détermination.


Revenir au corps, à la perception qui a fait choc dans la situation, porter attention à sa sensation et se laisser informer par elle, voilà qui défie nos esprits du 21ème siècle, convaincus que le bien-être est affaire de bonnes pensées. Revenir aux fondamentaux de ce qui nous mobilise, cerveau et système nerveux en tête, qui concourent à nous maintenir vivant avant d’être pensant, du fait même que notre corps résonne avec la situation avant que nos esprits ne raisonnent.


Notre cerveau-corps appelle notre existence et tend à maintenir la vie en nous avant que, par un phénomène d’émergence plus ou moins conscient, ne surgissent nos pensées et nos représentations. Cet appel passe par l’expérience sensorielle, naturellement éprouvante comme l’est celle d’une brûlure quand notre doigt touche une flamme : l’intention corporelle est celle de la vie.


C’est dans cette expérience sensorielle, celle qui suit la perception précise et concrète à l’origine du choc émotionnel, que se joue le processus d’auto guérison. Quand nous sautons cette étape essentielle, nos esprits et nos comportements s’emballent, les ressentiments et le stress s’installent.


L’Institut de Logique Emotionnelle propose 2 journées pour apprendre à :

 

  • Retrouver la perception du choc qui a généré la sensation ;
  • Laisser opérer la résonnance corporelle et vivre naturellement le retour à l’équilibre de l’être.

 

Cette expérience est incarnée et donc spontanée chez chacun d’entre nous pour peu que nous nous accordions à son expression. Naturellement, porter attention à la voix du corps permet de modifier le réseau neuronal, et donc notre relation à nous-même et aux autres dans le sens de la bienveillance et du respect, passages indispensables à la guérison du corps, et par extension de l’esprit.


Ces deux journées s’adressent à tous les publics.


Les professionnels du développement personnel et du soin (coach, thérapeute, médecin, personnel soignant) y découvriront une façon nouvelle d'accompagner le choc émotionnel de leurs patients.
Théorie et expériences alterneront dans cet apprentissage.


Lieu Centre Adèle Picot Paris 6e
Prix 320 euros TTC

 

Plus d'informations et inscription auprès de Sylvie Alexandre Rochette