Inspiration

Quand adolescente, je décidais de « faire médecine », ma motivation secrète était de comprendre « comment ça marche ». « Ça » étant les comportements apparemment irrationnels qui me déconcertaient, les miens et de mon entourage : tristesse, colère, mensonge, peurs, incompréhensions, agressivité…


J’ai cherché intuitivement l’origine de ces tensions intérieures dans le fonctionnement biologique de l’être, plutôt que dans la psychologie traditionnelle. Et je me suis orientée vers une pratique clinique.


Aujourd’hui, je sais que les émotions sont liées à notre nature même et répondent à une logique de vie. Mon expérience clinique m’a convaincue qu’il est grand temps de leur redonner la place qu’elles occupent dans notre équilibre.
Nous avons trop longtemps cherché à les éviter, à la contrôler. C’est un fantasme dangereux. Il est plus réaliste (et plus efficace !) de nous en faire des alliées, de libérer leur potentiel.


Pour éviter une panne de voiture, il est vain de cacher les voyants lumineux du tableau de bord : ils sont là pour nous faire signal. Pour nous éviter, justement, la panne…


Je souhaite transmettre cette grille de lecture qui permet de ne plus être dupe de soi-même, de ne plus subir ses émotions, de devenir conscient et, pas à pas, l'auteur-acteur de sa vie.


Loin d’être un problème, les émotions sont une solution.

 

Catherine Aimelet Périssol