Étape 4 : Trouver mon besoin

 

« Je cherche le bénéfice à faire ce que je fais. »

Trouver le besoin satisfait grâce à l’émotion : reconnaître et assumer le bénéfice caché obtenu du fait de nos réactions défensives, reconnaître la satisfaction du besoin d’intégrité sans justifier ou culpabiliser du moyen employé

 

Page 146 [...]

« – Rémi… La question est : vous êtes là, coincé à votre poste de conduite avec les enfants qui braillent sans arrêt, vous étouffez… À l’instant même, le fait de hurler comme ça, ça vous apporte quoi à vous, à vous seul, à votre structure ?

Rémi réfléchit un moment, puis dubitatif :

- De l’air… ?

- Est-ce que, quand vous étouffez, là, dans votre voiture, le fait de hurler vous apporte un soulagement ?

– Sans doute… sur le moment… Parce que après… quand j’ai vu la tête de mes gamins…

– Rémi, juste là dans l’urgence de cet étouffement qui vous étreint…

– OK… D’accord… C’est vrai qu’en hurlant, je me dégage, ça re-circule, j’ai de l’air… C’est vrai aussi qu’après, il n’y avait plus un bruit dans la voiture. »

 

 Page 142 [...]

L’objet de l’étape « T » est [...] d’identifier ce que nous satisfaisons, ce que nous obtenons en réagissant sous le coup de l’émotion. De distinguer ce que nous faisons de ce que nous obtenons pour nous-mêmes en le faisant.

 

Page 159 [...]

Notre liberté ne réside pas dans le fait de choisir ou non de satisfaire notre besoin. Si nous ne le satisfaisons pas, notre automatisme biologique s’en chargera, contre notre gré.

Notre liberté réside, à condition d’y porter une attention fine, dans la façon dont nous allons satisfaire ce besoin. Notre potentiel de liberté réside dans notre capacité à devenir conscient de ce qui se joue en nous, à devenir conscient de ce processus qui nous appelle et nous anime !