Étape 7 : Nourrir le lien en faisant miroir

 

« Résonnez ! C’est plus raisonnable. »

Nourrir le lien avec l’autre : faire miroir, résonner aux propos de l’autre afin que chacun reste responsable de son propos. Ne prendre que ce qui nous appartient. Quand l’émotion est là, utiliser la résonance plutôt que le raisonnement dans nos relations.

 

Page 244 [...]

– … Je voudrais bien t’écouter, mais je ne sais pas comment faire…

– Tu ne sais pas comment faire ?

– Non… J’ai appris plein de techniques… Mais j’ai l’impression que ça ne marche pas…

– Tu as l’impression que ça ne marche pas ?

– Ben, encore tout de suite… J’essayais de te comprendre, mais j’étais tout le temps à côté de la plaque !

– Tu étais tout le temps à côté de la plaque ?

– Oui ! Et pourtant je faisais plein d’efforts pour te comprendre !

– Pour me comprendre ?

– Ah oui… Je vois tout à coup… Comprendre et écouter, c’est pas pareil…

– Comprendre et écouter ce n’est pas pareil ?

– Ben… Je me le demande maintenant… Quand je dis « Si je comprends bien », en réalité ça donne l’impression que je parle de moi…

 

Page 229 [...]

Quand nous sommes impactés par l’autre, quand nous sommes sous le choc, quand nous sommes « sans voix », quand nous sommes aspirés dans la réactivité de la fuite (qui coupe la relation), de la lutte (qui la pollue) ou du repli sur soi (qui nous isole), le meilleur moyen de préserver la qualité relationnelle consiste à entrer consciemment en résonance, en miroir, en écho, en mimétisme avec cet autre.

À défaut, nous avons très vite tendance à voir l’autre comme un problème ou un rival. Quand nous sommes déstabilisés, la résonance est une façon d’assurer notre sécurité relationnelle.

La résonance, un processus d’écoute attentionnée…