Séminaires

Sommaire


Gouter la relation respectueuse

Du samedi 26 au mardi 29 août 2017

(en résidentiel)

 

Co-animé par Catherine Aimelet-Périssol et Sylvie Alexandre-Rochette

Pré-requis : avoir suivi le séminaire "La voie de la bienveillance" (Relation 1)


« Si tu n'as pas d'ennemis intérieurs, les ennemis extérieurs ne sauraient te blesser » *

 Souvent nous nous sentons impuissants à changer nos comportements dans les relations qui nous sont chères. Faute de comprendre ce qui se joue en nous, nous reproduisons des réactions d’évitement, d’agressivité, de soumission ou de culpabilité qui deviennent nos habitudes.

 

La Logique Emotionnelle invite à reconnaître la valeur biologique de ces comportements défensifs et à prendre la responsabilité de la façon dont nous satisfaisons nos besoins. Lors de ce stage, les participants expérimentent pas à pas une écoute et une expression plus justes et la possibilité d’agir dans le respect de leurs besoins comme de ceux d’autrui.

 

Entre l’aspiration à développer sa nature librement et la peur d’être rejeté et mal aimé, deux voix s’opposent en soi qui génèrent un conflit. Ce conflit se vit à l’intérieur de soi et tout autant à l’extérieur avec les autres.

 

Aveuglés et assourdis par cette discordance et l’urgence à retrouver l’équilibre par nos réactions de défense, nous évaluons mal, voire avons une méconnaissance totale de la façon dont l’autre nous perçoit. Et donc la même méconnaissance des conséquences de notre comportement sur l’autre, et donc sur la relation.

 

Oser accueillir son « angle mort »

et grandir en bienveillance pour soi et l'autre

 

L’objectif du stage est de nous aider à voir notre « angle mort », ce que les autres voient de nous et que nous ignorons, qui altère nos relations ou nous discrédite à notre insu. Pour y arriver, nous oserons écouter ce que l’autre voit de nous et éprouve face à nous lorsque nous nous défendons. Les participants s’aideront ainsi les uns les autres à développer une plus juste distance, à la fois plus proche et avec plus de recul.

 

Prise de risque, jeux de rôle, prise de parole et accueil de la parole de l'autre, écoute résonante viendront nous soutenir dans notre démarche.

 

Eclairés par cette nouvelle conscience de soi, nous pourrons réconcilier ces parts en soi, et expérimenter « qui je puis être au travers de ce que j’aimerai être en relation ».

 

* Proverbe africain

 

Tarif :

Télécharger
Descriptif du séminaire « Si tu n'as pas d'ennemis intérieurs, les ennemis extérieurs ne sauraient te blesser »
Relation 2 2017.pdf
Document Adobe Acrobat 121.4 KB

Révéler le bon sens de nos émotions

22, 23 et 24 septembre, à Paris

 

Co-animé par Catherine Aimelet-Périssol et Sylvie Alexandre-Rochette

Nos émotions sont-elles un problème ? Oui, répondez-vous ! Elles sont source de stress.


Trois jours pour devenir plus zen et plus efficace dans vos relations ? Non, vous dites-vous.
Pari impossible, marketing trompeur ! En revanche, oui ! Trois jours pour découvrir comment vous réconcilier avec vos émotions, c’est possible.

Nous réconcilier avec notre cerveau émotionnel, à commencer par sa partie la plus archaïque, celle qui veut juste assurer notre existence et qui inspire l’ensemble de nos comportements et de nos pensées, c’est ce que nous proposons aux participants de ces trois journées.
 
Nous sommes habitués à croire que ce sont les situations ou les autres qui nous stressent ; alors nous leur en voulons. A moins que nous nous en voulions à nous-mêmes ! Nous culpabilisons de mal réagir en cherchant désespérément des solutions du côté de la gestion. Sans grand effet le plus souvent et en augmentant même le niveau de frustration !
 
La méconnaissance de la véritable nature de nos émotions entretient en nous un conflit durable nommé le stress. Apprivoiser le « crocodile » émotionnel s’apprend en posant un regard compréhensif et bienveillant sur son langage. A commencer par le début : il nous faut comprendre les effets que produisent les informations transmises par nos 5 sens, des effets sensoriels qui bouleversent le corps, puis qui se diffusent sous forme de langage dans l’esprit. Ainsi, à partir de cette écoute profonde et vivante, nous serons prêts à agir en conscience dans un quotidien si complexe.
 
Vous pourrez découvrir votre propre logique émotionnelle et, apprendre à faire la paix avec votre cerveau, passage nécessaire pour être en paix en soi.
 
Avec des exercices pratiques -expression corporelle, écoute, évocation de situations personnelles- chacun pourra découvrir le véritable « bon sens » de son cerveau : qu’est-ce que percevoir ? Qu’est-ce que sentir ? Pour quoi réagir ? Qu’est-ce qu’un besoin d’existence ? A quoi servent les désirs ? D’où viennent nos habitudes et comment évoluer ? Que pouvons-nous faire de nos ressentiments ? Nos pensées sont-elles aussi objectives que nous le pensons ? Autant de questions auxquelles ces journées permettront de répondre, non de façon idéaliste mais concrètement et de façon vivante.
 
Reconnaissons vraiment que notre cerveau vous veut du bien ! Et que tout en lui tend à nous maintenir… en vie ! Et qu’il en va de même pour le cerveau de chacun, de tout notre entourage. Faire la paix avec soi passe par la connaissance : non pas l’accumulation d’informations, « toujours plus, tout le temps et à tout prix », mais la connaissance qui ouvre à la curiosité et à l’action plus juste et respectueuse.
 
Prix exceptionnel : 360 €


Écouter avec la Logique Émotionnelle

 

Du 17 au 19 novembre 2017

 

Co-animé par Catherine Aimelet-Périssol et Sylvie Alexandre-Rochette

 

Redécouvrez ce qu’est l’écoute dans sa valeur biologique !!!


S’écouter, écouter l’autre, geste si naturel… vous est parfois trop difficile ?


La communication avec ceux que vous aimez vire au dialogue de sourds, au cauchemar ou à une solitude si douloureuse ? … En conséquence, vous parlez pour ne rien dire et rêvez qu’on vous écoute vraiment ?


Comment la connaissance de la logique contenue dans nos émotions peut-elle nous aider à mieux saisir les enjeux de l’écoute ? Comment passer de l’écoute, de soi et de l’autre, à l’entente ? Comment ouvrir grands ses oreilles et son cœur à ce qu’il y a de plus précieux en soi, la vie et les sentiments ?


Dans une société qui s’éloigne de plus en plus de la relation directe et non verbale au profit de relations numériques ou effleurées, dans une société de la performance et de la rapidité, apprendre à écouter devient crucial. Mais écouter quoi et comment ? Écouter les besoins, les désirs, les peines, cachés dans les mots, en entrant en résonnance avec eux qui soient prononcés par l’autre ou par soi.


C’est là que la grille de lecture de la logique des émotions devient un outil essentiel afin de se pas se perdre dans le discours de l’autre ou dans le nôtre.

  • Écouter n’est pas être d’accord, ni se comprendre, ni résoudre un problème.
  • Écouter c’est percevoir, distinguer, toucher. 

Présentation du séminaire :


Séminaire de 3 jours les 17, 18 et 19 novembre à la Maison Adèle Picot Paris 6ème


Pédagogie inter active fondée sur la grille de lecture de la logique émotionnelle
Alternance d’exercices, de débriefing, de démonstrations.
Chaque participant pourra travailler sur une situation personnelle qui sera éclairée par la grille de lecture LE afin de faciliter l’apprentissage d’une forme d’écoute plus juste.
A l’issue des 3 journées, les participants auront abordé :
L’écoute résonnante
Le désir d’être écouté
Le sens de ses habitudes de « mal écouter »
Les ressentiments secondaires au « mal écouter ».
La distinction entre la perception d’une parole et la sensation éprouvée
L’effet intérieur sensoriel d’une parole en écho à une mémoire corporelle
Une synthèse sera adressée aux participants après le séminaire.


TARIF : 360 euros
Un contrat sera adressé à toute personne en faisant la demande
Contact : sylvialexandre@free.fr


Informations et inscriptions

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.