La théorie du crocodile

Une pièce comme un récit de vie(s) !
Une recherche chorégraphique singulière
 
la « théorie du crocodile », inspirée des travaux de recherche de Catherine Aimelet-Périssol sur la logique émotionnelle

Comment s’accommoder de son crocodile ?

La question peut sembler loufoque.

Écoutez plutôt vos émotions.

Ils vous relient à votre cerveau reptilien, celui qui terré en chacun de nous, nous emprisonne autant qu’il nous protège. Parfois il vous titille, puis ça tiraille, quand on ne subit pas sa tyrannie… Entendez-vous les grognements de votre crocodile intérieur ? Il se meut en chacun de nous tel un danseur presque invisible, toujours à l’affût.

Un deuxième danseur, comme un autre « moi » révèle le crocodile, soutenu par un piano qui développe toute la gamme sonore du langage de l’animal, tantôt assourdissant, parfois mélodieux. Une chorégraphie savante, pour une plongée au plus profond de nos émotions archaïques.

La Théorie du crocodile interroge le système archaïque  qui dirige nos réactions émotionnelles.
Cette pièce pour deux danseurs et un musicien mêle le mouvement, les sons et les mots pour incarner les remous souvent inconscients au cœur desquels chacun de nous doit se débattre.

Créée par Delphine Bachacou et Jean-Philippe Costes Muscat, danseurs et chorégraphes, la compagnie Les Ouvreurs de Possibles invite à porter sur le monde qui nous entoure un regard décalé.
 
Théâtre Dunois
7 rue Louise Weiss 75013 Paris
01 45 84 72 00